Famille en pleine santé

pour une famille en pleine forme, naturellement!

0

Connaissez-vous l’haptonomie?

Peut être avez vous déjà entendu parler de l’haptonomie comme complément à la préparation à haptonomiel’accouchement sans vraiment savoir en quoi cela consiste réellement. Dans le cadre de l’association Co-naître dont je fais partie (www.co-naitre.ch), j’ai eu le plaisir de rencontrer Marie-Claire ZAUGG qui enseigne cette pratique. Elle a accepté de nous éclairer sur cette technique qui permet d’entrer en relation par le toucher:

Marie-Claire, comment pourrais tu définir l’haptonomie ?

Le terme haptonomie, formé à partir de deux mots grecs, signifie « contact tactile pour rendre sain et entier ».Sa pratique consiste à entrer en relation par le toucher. Elle est surtout pratiquée dans le cadre périnatal (accompagnement de grossesse et premiers contacts du nouveau-né), mais aussi auprès de toute personne désirant être accompagnée de cette manière ou qui traverse une période délicate, parfois aussi dans l’accompagnement de fin de vie.

Quand et comment se déroulent les séances ?

L’accompagnement périnatal est un processus, il commence dès le début de la grossesse afin que le contact affectif voulu puisse se développer au fur et à mesure. Il est adapté à chaque couple (et se pratique donc en individuel) et à chaque stade de développement de l’enfant. Les séances durent environ une heure. Il faut compter idéalement 6 séances avant l’accouchement et 3 durant la première année de l’enfant.

Et quels bénéfices peut-on en tirer ?

– Alors, Pendant la grossesse, il permet d’entrer en contact avec bébé: l’enfant in utéro est déjà très sensible au monde extérieur et la relation avec ses deux parents est importante pour son développement et pour l’attachement post-natal. C’est à ce moment-là que se constituent les premiers liens entre les parents et le bébé.

Haptonomie

Il permet également d’harmoniser la grossesse: Il modifie la tonicité de la paroi abdominale et du périnée, facilite une décontraction du pelvis, soulage le dos de la maman favorise un nid accueillant pour l’enfant.

Et enfin de préparer l’accouchement: La maman apprend à gérer la douleur et à accompagner activement son enfant. Le papa acquiert certains gestes et attitudes pour aider sa compagne et son enfant. C’est alors une expérience qui se vit à trois.

Après la naissance il est important de poursuivre les séances. La confirmation affective développera la « sécurité de base » de l’enfant préparée in utéro. Les enfants ainsi accompagnés ont un développement harmonieux et rapide. Ils sont éveillés et bien coordonnés au niveau psychomoteur.

Un grand merci Marie-Claire pour ces éclaircissements! Une petite phrase pour finir?

Oui, avec l’haptonomie, vous allez vivre à trois une expérience orientée sur le toucher et le ressenti. Le bébé perçoit la qualité de présence de ses parents et réagit à cette rencontre. Il devient alors plus « concret » pour le père qui investit différemment la grossesse et entre de plein pied dans son rôle. La maman peut alors partager pleinement son expérience et se sent soutenue.

Pour plus d’informations, je vous invite à consulter son site internet: http://www.haptonomie-geneve.ch/

PS:  L’association Co-naître est un réseau de professionnels autour de la naissance respectée. L’association organise des projections, des conférences , des tentes rouges et possède une médiathèque et des piscines d’accouchement en location.

association co-naître

Gaëlle Dupin • 8 juin 2015


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>