Sélectionner une page

Chiropratique: pour une bien être physique, chimique et émotionnel

par | Nov 13, 2015 | Votre santé

La clefs de l’approche chiropratique est de travailler sur la triade de santé: Physique, Chimique triangleet Émotionnelle. Ces 3 domaines sont étroitement interconnectés. Par exemple, la partie émotionnelle de notre cerveau (le système limbique) est en connexion étroite avec notre intestin via de nombreuses connexions (système nerveux autonome, neuropeptides etc..). Lors d’un stress chronique ou lors d’états émotionnels mal gérés, on assiste fréquemment à une  perturbation de la flore intestinale pouvant provoquer une dysbiose intestinale. A l’inverse, une flore intestinale déséquilibrée par une alimentation trop riche en sucres ou par la prise de médicaments aura des conséquence sur notre état émotionnel. En effet la sérotonine est une neurotransmetteur qui régule l’humeur et que l’on retrouve à la fois dans le cerveau et dans l’intestin.

Le système nerveux, composé du cerveau, de la moëlle épinière et des nerfs, contrôle tout votre corps: les muscles, les organes, les hormones, les réactions enzymatiques…. Une perturbation dans l’information du système nerveux aura donc un impact physique (muscles, articulations) mais aussi chimique (malabsorption, troubles hormonaux, problèmes métaboliques…) et émotionnel (hormones de l’humeur, cortisol: hormone du stress…).

Savez vous que seul 20% du système nerveux véhicule de la douleur. Ce qui veut dire que dans 80% des atteintes du système nerveux nous n’avons pas de douleur. Mais si vous écoutez bien votre corps peut être ressentirez vous des tensions, des crampes, des ballonnement intestinaux, une grosse fatigue, des troubles du sommeil et bien d’autres. Le corps nous informe de son mal-être par de nombreux signes. 

La chiropratique vise à restaurer le bon fonctionnement du système nerveux et donc permettre système meriqueun état de santé optimal. Les ajustements (=manipulation chiropratique spécifique) activent les récepteurs au sein des articulations donnant un feedback au cerveau de l’état de la zone ajustée. En retour le cerveau va, via la moelle épinière et les nerfs, venir corriger son information sur la zone ajustée. Cela va permettre de retrouver une bonne mobilité vertébrale mais également, en fonction de la zone traitée, de retrouver un bon sommeil, de mieux digérer, de mieux respirer, d’avoir un système immunitaire plus fort…

En rétablissant le bon fonctionnement de votre système nerveux, la chiropratique vise donc à votre bien être physique mais également chimique et émotionnel.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This