Sélectionner une page

Pourquoi j’ai choisi de ne pas donner de lait de vache à mes enfants:

par | Jan 27, 2015 | Votre santé

polémique lait de vacheTout comme moi, vous avez certainement déjà entendu qu’il existe une polémique autour du lait de vache. De part ma pratique de chiropraticienne j’ai déjà pu noter que certaines personnes consommant beaucoup de lait de vache voient leurs acnées, leurs douleurs articulaires, leurs troubles digestifs diminuer en éliminant le lait de leur alimentation? De même certains bébés ayant des otites à répétition ou des régurgitations chroniques s’en sortent uniquement à l’arrêt du lait de vache. J’ai donc voulu en savoir plus, pourquoi le lait de vache ne serait-il pas si bon pour notre santé et comment le remplacer?

Pourquoi ne pas consommer de lait de vache?

1- Il est composé essentiellement d’acides gras saturés, donc ce qu’on appelle les mauvaises graisses. Le lait maternel est principalement composé d’acides gras insaturés.

2-la caséine, la protéine du lait, irriterait le système immunitaire de l’Homme. Le lait entretiendrait et aggraverait  certaines maladies comme l’asthme ou les bronchites.

3- le lait de vache contient les mêmes hormones, antibiotiques ou pesticides que la vache a ingéré pendant sa croissance. Les taux d’antibiotiques dans le lait sont ainsi 100 fois plus élevés qu’il y a 25 ans et les autorités sanitaires ont juste élevé les normes limites autorisées.

4-le lait de vache, étant destiné au veau, contient des hormones de croissance qui lui sont prévu.

5-Nous sommes donc la seule espèce qui continue à consommer du lait pendant toute sa vie et en plus, du lait qui ne provient pas de son espèce.

6- Les messages publicitaires/sanitaires nous disent : le lait est source de calcium, qui fortifiera vos os et évitera l’ostéoporose. Pourtant, les dernières études scientifiques internationales de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont du admettre que c’était l’inverse qui se produisait. Le lait et les produits laitiers sont acidifiants pour le corps ce qui a pour conséquence de déminéraliser l’os s’ils sont consommés en forte quantité. Il est plus important de bien retenir le calcium que l’on a dans nos os  que d’essayer d’en fournir un maximum à notre corps. Et pour le retenir, il faut privilégier les aliments avec un pH basique, c’est-à-dire les aliments végétaux. Le calcium du lait se métabolise mal chez les adultes, aussi a-t-il tendance à se déposer un peu n’importe où dans les coins tranquilles, plutôt que là où il faut – c’est ainsi que se développent des exostoses (les fameux becs de perroquet)

7– l’intolérance au lactose concerne 15% des nords-européens, 23% des centres européens, 80% des noirs et des latino-américains et jusqu’à 100% des amérindiens et des asiatiques. Le lait n’est alors plus assimilable correctement et sa consommation est accompagnée de symptômes désagréables (ballonnements, diarrhées, douleurs abdominales, crampes abdominales) qui surviennent entre 20 min à plusieurs heures après avoir bu du lait de vache.

8- Près de 80 % des protéines du lait et du fromage sont constituées de caséine, qui est une puissante colle, celle qui fait notamment tenir les étiquettes sur les bouteilles de bière.
Pensez alors à ce que cette colle peut provoquer dans votre organisme. Comme la caséine est une protéine étrangère, le corps crée des anticorps pour la neutraliser. Cette réaction antigène/anticorps fait sécréter de l’histamine et engendre une intense production de mucus, voire de pus, et surtout d’inflammations (d’où les otites à répétition des bébés qui disparaissent à l’arrêt du lait!). De nombreux chercheurs pensent que la caséine est la principale substance responsable des inflammations articulaires que l’on voit dans les arthrites rhumatoïdes . (d’où les douleurs articulaires de certains de mes patients qui disparaissent à l’arrêt du lait!)

Comment remplacer le lait de vache?

Par des laits végétaux. Techniquement, les lait végétaux ce sont des ingrédients végétaux et de l’eau. Les variétés sont très nombreuses et il y en a pour tous les goûts :

Les laits à base de noix

Le  lait d’amande : lait nutritif et antiseptique pour les intestins. Il contient des vitamines A, B et E, du calcium (+++), du fer, du magnésium en grande quantité et des fibres. Son goût est délicieux.

Le  lait de noisette : reminéralisant, vermifuge (permet d’éradiquer les parasites intestinaux) et très digeste. Riche en calcium, fer, magnésium et en acides gras mono-insaturés.

Le lait de coco : contient des minéraux, du fer, du magnésium et du  zinc. Cependant c’est un des laits végétaux les moins digestes, préférez-le pour aromatiser certains plats spécifiques comme le curry.

 Les laits à base de céréales

Le lait de riz : lait de céréale réputé le plus doux et le plus digeste. Il contient de la silice, constituant essentiel des os, tendons et cartilages, ce qui permet la bonne fixation du calcium et du magnésium.

Le lait de soja : le lait végétal le plus riche en calcium et en protéines mais il est également plus indigeste. Il ne faut pas abuser des produits à base de soja car leurs effets sur la santé peuvent être contre-productifs lorsqu’ils sont consommés en grande quantité.

Le lait d’avoine : contient du calcium, du fer, du magnésium, des vitamines E et B (et du gluten donc à éviter pour les intolérants au gluten).

Ce que l’on fait à la maison:

Pour les enfants: J’ai eu la chance de pouvoir allaiter exclusivement jusque 5 mois puis faire du mixte jusque 8/9 mois. J’ai alors opté pour des laits végétaux de la marque De Bardo, prévu pour les bébés et enfants (moi je commande sur le site: lacompagniedubio.com). Ainsi j’alterne le lait d’amande et le lait de châtaigne qui se présente en poudre tout comme les laits infantiles habituels. C’est très simple et très sain. C’est un peu plus cher (28 euros les 800 gr ) que les laits à base de lait de vache (environ 20 euros les 800 gr). Sur le site lacompagniedubio.com vous pouvez solliciter un entretient téléphonique gratuit avec une conseillère en lactation/diététique que je vous conseille d’appeler si votre enfant n’est pas encore diversifié et pas allaité (il faudra alors utiliser un peu de spiruline et d’huile d’onagre/bourrache pour apporter des protéines et acides gras complémentaires). Mon fils de presque 3 ans et ma fille de 10 mois consomment tous les 2 ces laits depuis petits et adorent. Pour l’instant ils n’ont jamais eu de maladies chroniques (qui se répètent comme les otites, bronchites, eczéma, asthme…) ni de complications (maladie qui dure, rhume qui se transforme en bronchiolite…). Nous leur donnons des yaourts de soja bio 1 par jour (qui fait aussi polémique mais à mon avis moins nocif que le lait de vache) et des yaourts de chèvre (la marque Vrai est bien meilleure!) et de brebis. Les laits de chèvre et brebis contiennent aussi de la caséine mais en bien moindre quantité.

Pour les adultes: Nous avons remplacé le lait de vache par du lait de riz en brique. Il a un goût doux et sucré. Notre fils en prend aussi parfois au goûter. Il est très bon avec des céréales. Par contre pour ceux qui mettent du lait dans leur café le goût est un peu étrange avec. Pour les yaourts, comme nos enfants: soja, chèvre et brebis…et compote! Nous limitons la consommation de fromages et privilégions les fromages de chèvre et brebis.

C’est un peu compliqué de changer ses habitudes au départ, mais ça en vaut tellement le coup!! Faites le test, enlevez le lait de vache de votre alimentation pendant 1 mois…si vous ne voyez pas de différence (douleurs articulaires, troubles digestifs, fatigue, énergie, humeur, maux de tête, jambes lourdes…) re-consommez en  massivement (lait + yaourt + fromage) et voyez comment vous vous sentez!

3 Commentaires

  1. Burak

    Bonjour,
    Article très interessant, j’aimerais faire part de mon expérience,
    J’ai des douleurs au dos depuis environ 1 an, ne voulant pas me laisser abattre ou dissimuler le problème avec des anti inflammatoires je me suis battu, (Osteo,khine, acuponcture, chiropracteur dans votre cabinet d’ailleurs)
    J’ai rencontré un Osteo qui a palpé mon estomac qui était toujours contracté, il m’a dit d’arrêter le lait et de limiter le gluten, ce que j’ai fait dans ma foulee depuis je revis!! Mon estomac était tellement contracté qu’il tirais les lombaire et crée un déséquilibre dans mon corp depuis que j’ai arrêté le lait et ses dérive je n’ai plus de douleur et Dieu seul sait a quel point j’en avais marre moralemment étant en plus très sportif.
    Si je peux vous donner un conseil supplémentaire mais dans la bonne bouffe il ne faut jamais manger jusqu’à “exploser” car cela aussi n’est pas bon pour la santé et ne permet pas au corp d’etre dans son juste équilibre.

    Réponse
    • Gaëlle Dupin

      Merci beaucoup de votre partage, voilà un très bon exemple de douleurs dues à des troubles digestifs. Je suis contente que vous ayez trouvé une solution à vos soucis de santé. Meilleures salutations, Gaelle Dupin

      Réponse
  2. Marie Lou

    Hello !
    Pour ma part je n’ai pas d’intolérance mais je cherche à réduire ma consommation de produits laitiers. J’ai entendu beaucoup de choses sur les aspects négatifs du lait d’un point de vue santé donc je cherche à réduire ça. Difficile pour moi à l’extérieur car le lait au chocolat est la seule boisson que je consomme lorsque je suis de sortie. Je ne bois en effet ni café ni thé ni alcool ni soda… A la maison, je ne bois pas de lait mais je consomme du fromage et beaucoup de crème fraiche… J’essaye donc de trouver des alternatives en testant des crèmes végétales mais c’est vrai qu’elles sont souvent plus chères. De plus, j’ai entendu beaucoup de mal du soja… donc ça me fait réfléchir … Affaire à suivre ! 🙂

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mon eBook "Mes 4 priorités pour booster mon système immunitaire"




Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pin It on Pinterest

Share This